Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Abonnez-vous maintenant et nous vous tiendrons au courant.
Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Weblogic Server et Webtier (Web Cache, OHS) : architecture haute disponibilité

Après avoir présenté lors d’un précédent article l’installation et un premier paramétrage des produits Webtier et Webcache (Cf. article Weblogic Server et Webtier (Web Cache, OHS) sans Fusion Middleware : première approche),
voici maintenant un exemple d’architecture haute disponibilité que nous pouvons implémenter avec ces produits en rajoutant un minimum de produits ou appliances hors produits Oracle. Les caractéristiques décrites ci-dessous sous forme de schémas seront à mixer entre elles afin d’obtenir le meilleur des produits Webtier. Les descriptions ci-dessous mettent plus le focus sur Webcache, OHS possédant les caractéristiques du serveur http Apache avec le plugin proxy Weblogic pré-installé et une intégration dans l’ensemble des produits fusion middleware.

Scalabilité horizontale grâce au cache étendu et Failover :

  • Niveau Webcache :

Webcache peut être positionné en cluster afin de présenter un cache logique correspondant au cumul de ressources de plusieurs Webcache. Cette configuration permet de servir de nombreuses demandes http concurrentes en essayant de faire appel le moins possible aux serveurs d’applications. Chaque cache contient soit des objets en propre dans son cache, soit des objets définis comme populaires et qui se trouvent répliqués dans les caches de chaque membre du cluster. En cas de perte d’un membre du cluster, ses objets en propre sont répartis au sein des autres membres du cluster.

  • Niveau OHS :

La charge est répartie sur la totalité de la ferme de serveurs OHS. En cas de perte d’un serveur OHS, les requêtes http sont redirigées sur un autre membre du cluster.

  • Niveau Weblogic server :

La charge est répartie sur la totalité de la ferme de serveurs WLS. La persistance de session http, si utilisée (nécessite une licence Weblogic enterprise), est maintenue au sein du cluster par le mécanisme « In memory » par couplage de serveurs gérés ou par mémorisation des sessions dans des fichiers ou base de données.

Scalabilité horizontale et load balancing :

  • Niveau Webcache :
    Webcache propose une répartition de charge basée sur la déclaration d’un nombre de sessions actives maximum par serveur ou suivant un algorithme de round robin.

 

  • Niveau OHS :
    OHS propose uniquement une répartition de charge basée sur un algorithme de round robin.

Webcache comme load balancer software :

Possibilité d’utilisation de Web Cache comme load balancer software sans fonctionnalités de cache, afin de remplacer un répartiteur de charge HTTP hardware pour des sites à faible volume, sites départementaux d’entreprise ou sites de test. Cette architecture nécessite, pour éviter le SPOF du au serveur unique possédant l’adresse IP, l’implémentation d’un mécanisme de cluster actif-passif prenant en charge la gestion d’une IP virtuelle. Nous pouvons pour cela utiliser le clusterware d’Oracle, qui supporte le cluster actif-actif des bases de données (RAC) mais qui permet aussi de protéger d’autres applications en actif-passif.

Exemple de paramétrage :

Voici pour terminer un exemple de paramétrage de la fonctionnalité répartition de charge
J’ai utilisé l’interface de paramétrage http://localhost:7786/webcacheadmin pour paramétrer les Webcache sur chacun des serveurs.
J’ai modifié le fichier de paramétrage mod_wl_ohs.conf pour implémenter les fonctionnalités de load balancing – clustering dans OHS.

1 réflexion sur “Weblogic Server et Webtier (Web Cache, OHS) : architecture haute disponibilité”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *