3 questions réponses sur le FinOps

Avant de franchir une étape pour faire évoluer son système d'information,



il est légitime de se poser les bonnes questions. Pour vous guider, en voici 3



sur le FinOps pour lesquelles nous vous apportons quelques éléments



de réponses.




Avant de franchir une étape pour faire évoluer son système d’information,
il est légitime de se poser les bonnes questions. Pour vous guider, en voici 3 sur le FinOps auxquelles nous apportons quelques éléments de réponses.

QUESTION 1

Qu’est-ce que le FinOps et quels sont ses avantages pour la gestion des coûts cloud, incluant le cloud privé ?

Nos réponses :

Le FinOps, ou Finance Operations, est une approche de gestion financière spécialement conçue pour les environnements cloud, incluant le cloud public et privé. Il combine les meilleures pratiques de la finance et de l’informatique pour optimiser les dépenses cloud. Chez Easyteam, nous utilisons notre outil 360 pour monitorer l’ensemble du système d’information des clients hébergés et infogérés sur notre cloud privé souverain. 

        Plus précisément, le FinOps permet                                                    aux entreprises de : 

  • Contrôler et réduire les coûts : Grâce à une surveillance et une gestion continues des dépenses.
  • Améliorer la prise de décision : En fournissant des informations financières précises et en temps réel.
  • Favoriser la collaboration : Entre les équipes financières, informatiques et opérationnelles pour aligner les dépenses sur les objectifs commerciaux.
  • Intégrer les initiatives de durabilité (CarbonOps) : En surveillant et en optimisant non seulement les coûts financiers, mais également l’empreinte carbone de l’utilisation du cloud.
  • Anticiper les coûts futurs et les aligner à la stratégie business

QUESTION 2

Quelles sont les étapes pour mettre en œuvre une stratégie FinOps efficace dans mon entreprise, incluant le cloud privé ?

Nos réponses :
Éducation et sensibilisation :
Former les équipes à la culture FinOps et à l’importance de la gestion financière du cloud, ainsi qu’à l’impact environnemental et aux pratiques CarbonOps.

Outils et technologies :

Utiliser les outils de gestion des coûts cloud(comme Azure Cost Management, AWS Cost Explorer) pour suivre et optimiser les dépenses, ainsi que des outils pour surveiller l’empreinte carbone. Chez Easyteam, notre outil 360 permet de monitorer l’ensemble du système d’information des clients hébergés et infogérés, offrant une visibilité complète sur les coûts et l’utilisation des ressources.

 
 
Processus et politiques :
Définir des processus clairs pour l’achat, l’utilisation et la gestion des ressources cloud. Mettre en place des politiques pour le tagging des ressources et l’optimisation des coûts, tout en intégrant des critères de durabilité.

 

Gouvernance :
Établir des cadres de gouvernance pour assurer la conformité et l’alignement des dépenses sur les budgets, les objectifs commerciaux et les objectifs de durabilité.

Collaboration inter-équipes :
Encourager la collaboration entre les équipes financières, informatiques et opérationnelles pour une gestion proactive des coûts et de l’empreinte carbone

QUESTION 3

Quels sont les principaux défis rencontrés lors de la mise en œuvre du FinOps et comment peut-on les surmonter ?

Nos réponses :

  • La visibilité des coûts et de l’empreinte carbone : Obtenir une vue complète et précise des dépenses cloud et de l’empreinte carbone peut être difficile en raison de la complexité et de la dynamique des environnements cloud.

           Pour parer à cela, il faut utiliser des outils de visualisation et de reporting pour suivre les coûts et l’empreinte                      carbone en temps réel. L’outil 360 d’Easyteam permet une surveillance intégrale et précise.

  • Le contrôle des coûts et de la durabilité : Les coûts cloud et l’empreinte carbone peuvent rapidement devenir incontrôlables si les ressources ne sont pas correctement gérées. Il faut donc mettre en place des politiques strictes de gestion des ressources, y compris l’automatisation pour l’arrêt des ressources inutilisées et l’optimisation des ressources pour réduire l’empreinte carbone.
  • La culture et l’adoption de ces nouvelles approches : Convaincre les équipes de l’importance du FinOps et de CarbonOps, et les faire adhérer à ces nouvelles approches peut être un défi.  Il faut Promouvoir une culture FinOps et CarbonOps par la formation et la communication, et démontrer les avantages financiers et environnementaux à court et à long terme.

En résumé :
En surmontant ces défis, les entreprises peuvent tirer pleinement parti des avantages du FinOps et du CarbonOps pour optimiser leurs dépenses cloud, réduire leur empreinte carbone, améliorer leur rentabilité globale et gérer efficacement les environnements cloud publics et cloud privés.

Téléchargez

notre


témoignage


move to cloud



IDKIDS


Téléchargez


notre


témoignage


move to cloud



IDKIDS