Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Abonnez-vous maintenant et nous vous tiendrons au courant.
Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Pourquoi les "engineered systems" Oracle bouleverseront les organisations IT

Les « engineered systems » sont des solutions de types « appliance » qui combinent à la fois Hardware et Software de telle sorte que ceux ci soient optimisés entre eux pour assurer une meilleure performance. Depuis le lancement de ces  « engineered systems », ORACLE a principalement axé son discours commercial sur la performance. Les plus connues aujourd’hui se nomment EXADATA, EXALOGIC ou EXALYTICS, nous les appellerons les « solutions EXA » pour alléger le contenu de cet article.

La performance est évidemment un point fondamental et il est aujourd’hui acquis, tout du moins si nous nous en referons aux retours d’expériences que nous avons, que ces solutions sont effectivement beaucoup plus performantes que les solutions dites traditionnelles. Cela apporte des gains significatifs rendant ainsi possible certaines opérations qui ne l’étaient pas avant en réduisant notamment les durées de traitement de l information.

Mais voila cependant que malgré ces aspects très positifs, bien que ces machines rutilantes, dans leur « châssis alu » flanquées de leurs logos rouges, en fassent rêver plus d’un, tant leurs promesses sont séduisantes, voila que de manière plutôt inattendue, nous constatons qu’elles sont accueillies dans les organisations IT avec beaucoup de méfiance. Alors pourquoi nos informaticiens qui pourtant habituellement, s extasient devant les machines surpuissantes d’IBM ou d’HP, réservent ils un accueil plutôt glacial aux dernières machines EXA?

La première raison est d abord qu’il s agit de quelque chose de conceptuellement nouveau (du moins depuis les AS400). Les organisations IT sont souvent structurées par couches de compétences  techniques, réseau, systèmes, database etc … Et voila que d’un seul coup vous  disposez d une machine qui fait appel à toutes ces compétences. Qui doit prendre le lead ? Comment adapter les processus d installation, de support, de supervision et d’exploitation?… Autant de questions qui restent souvent sans réponses évidentes d’autant plus qu’à la complexité organisationnelle se mêle une complexité technique liée à la non maitrise de ces nouveaux environnement.Dans ce contexte, c’est l’administrateur des applications qui sont déployées sur les EXA qui s’avère être le plus à même de prendre le lead sur la gestion de ces sujets.  Ainsi ce sera naturellement l’administrateur de bases de données sur les EXADATA et l’administrateur de serveur weblogic par exemple sur les EXALOGIC…
Et c’est là, dès lors, que les choses se compliquent car si les uns semblent entrevoir une opportunité d’évolution intéressante de leurs domaines de compétences, les autres, moins enclin à suivre les évolutions technologiques, ne tardent pas à se rendre compte que les solutions EXA vont progressivement faire disparaitre leur métier si ils n’évoluent pas rapidement. Car en définitive, c’est certes dans le gain de performance que la valeur métier se ressent le plus lors de l’utilisation de solutions EXA, mais c’est clairement dans la réduction des coûts d’exploitation que les DSI trouveront un levier important d’économie pour faire face aux contraintes de réductions budgétaires qui leurs sont imposées.

Et si l utilisation des solutions EXA en entreprise peut, dans un premier temps être liée à la recherche de performance, c est par la simplification des process et la réduction des couts d’exploitation qu’elles génèrent, qu’elle trouvera les raisons de sa généralisation dans les organisations qui sauront préparer leurs équipes IT  à ces changements. Aussi, les solutions EXA parfois dérangent elles les organisations, mais c’est pour d’avantage mieux les servir demain. Alors il ne faut pas hésiter, il faut les adopter rapidement car les investissements d’aujourd’hui assureront la rentabilité de demain, et plus le rythme sera élevé, plus la transformation sera facile à accomplir, à condition, toutefois, de disposer des bons relais en interne et d’un bon partenaire, pour maitriser les risques technologiques et la montée en compétence des équipes.
C’est pour répondre à ces attentes que nous avons élaboré la solution EASYTRUST for EXA ou EASYTRUST 4X, si vous souhaitez en savoir plus contactez nous sur site web ou répondez simplement à cet article.