Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Abonnez-vous maintenant et nous vous tiendrons au courant.
Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Oracle Business Activity Monitoring et l’agilité du Système d’Information

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Un Système d’Information agile doit donner aux opérationnels et aux responsables métier l’information dont ils ont besoin pour piloter en temps réel leur activité. C’est exactement ce que permet Oracle Business Activity Monitoring (BAM).
Les apports d’Oracle BAM
Oracle BAM est une solution agile, facile à déployer, à paramétrer, et très réactive. Elle collecte les événements métiers du système d’information, elle calcule les indicateurs, et génère tableaux de bord et alertes personnalisées. Tous ces traitements s’effectuent en temps réel, ce qui permet à Oracle BAM de fournir une photo instantanée des processus métier aux acteurs du pilotage, leur permettant d’agir immédiatement.

Oracle BAM se distingue des autres solutions utilisées pour le pilotage métier généralement à base de Business Intelligence. Les solutions de BI, complexes à mettre en place, fournissent des situations historiques consolidées sur des bases mensuelles ou hebdomadaires. Elles sont peu adaptées à un pilotage opérationnel par nature très réactif.
Architecture de la solution Oracle BAM
Oracle BAM intègre des informations venant de multiples sources du Système d’Information, via quatre interfaces :

  • JCA (Java Connector Architecture), le standard Java de connexion avec les composants du système d’information (ERP, mainframe, SGBD)
  • JMS (Java Messaging Service), le standard Java des files de messages,  utilisés par plusieurs systèmes de message (par exemple IBM WebSphere MQ, Tibco)
  • Oracle Data Integrator, qui permet de récupérer des données depuis de multiples systèmes (par exemple Oracle DB, IBM DB2, SAP BW, Oracle Hyperion)
  • WebService, enfin pour les systèmes ne disposant d’interface avec le monde Java.

Lorsque le système d’information s’appuie sur une architecture SOA, le coupler avec Oracle BAM est très facile via l’adaptateur JCA, c’est un couplage natif.
Les informations collectées sont des événements focalisés sur le pilotage. Le volume de données d’un événement est donc faible (encore une différence avec les solutions BI), ce qui permet de les collecter souvent, en grand nombre, et de les traiter en temps réel.
archiBAM
Ces informations sont gardées dans le cache actif d’Oracle BAM où elles sont filtrées, corrélées et analysées en temps réel suivant des règles paramétrées.
Oracle BAM permet de définir des conditions déclenchant des alertes, alertes qui peuvent exécuter des traitements externes, ou bien être simplement routées comme mail vers les personnes concernées en fonction de règles prédéfinies.
tableaubord
Oracle BAM permet de construire très facilement, sans programmer, des tableaux de bord en utilisant une panoplie standard d’outils graphiques (camembert, jauge, barres) et de tableaux de données. Ces tableaux de bord peuvent être accédés directement via la console Web de Oracle BAM, ou bien intégrées dans un portail.
EASYTEAM et Oracle BAM
EASYTEAM a de nombreuses expériences de conception et de mise en œuvre de la solution Oracle BAM pour le pilotage de l’activité en temps réel (ie, suivi des clôtures financières de plusieurs centaines de sociétés d’un grand groupe, suivi des mises à jour des référentiels clients/produits, …).
EASYTEAM fait bénéficier ses clients de son expérience, des bonnes pratiques de conception, d’utilisation des solutions Oracle BAM, Oracle SOA, et Oracle WebCenter.

1 réflexion sur “Oracle Business Activity Monitoring et l’agilité du Système d’Information”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.