Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Abonnez-vous maintenant et nous vous tiendrons au courant.
Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Openworld 2009 : Golden Streams ?

Oracle présente à l’occasion de l’Openworld une acquisition récente, GoldenGate, outil d’intégration de données en temps réel.
OGoldenGateclr
Deux objectifs au travers de ce produit : l’intégration de données en temps réel et la haute disponibilité (PRA). Pour atteindre ces objectifs, GoldenGate met en avant la performance, la flexibilité et la fiabilité de son offre logicielle.

L’intérêt du produit réside dans sa capacité à lire les journaux générés par l’exploitation des différents SGBD afin de minimiser au maximum la charge imposée à la base de production. L’alimentation simultanée de cibles multiples est un autre atout.
Contrairement à Oracle Data Integrator, GoldenGate s’oriente vers une intégration de données à la volée en temps réel, sans transformations ou peu. Là ou ODI se positionnera comme un « ELT », GoldenGate prend l’orientation « EL ».
Les applications de GoldenGate sont vastes :

  • PRA,
  • reporting opérationnel,
  • les migrations « zero-downtime »,
  • requêtes déportées ou offloading,
  • et même … construction d’un datawarehouse 🙂

GoldenGate

Une mise en place très simple

L’accès aux bases se fait via les drivers ODBC. Ces derniers ne sont pas nécessairement ce qui se fait de plus rapide, mais la parallélisation des processus permet au final d’obtenir d’excellentes performances.
Toute configuration ou topologie est envisageable, notamment grâce au mode d’échange de données bidirectionnel, des constructions en mode Master / Master peuvent se révéler d’excellentes alternatives à ce que peut proposer Active Data Guard pour la haute disponibilité.
Streams trouve ici son remplaçant à moyen terme …

GoldenGate dans l’écosystème Oracle

Dans une architecture d’alimentation d’un Operational Data Store (ODS) puis d’un datawarehouse, la complémentarité avec Oracle Data Integrator est évidente :

  1. GoldenGate assure l’alimentation en temps réel depuis les bases sources (éventuellement hétérogènes) vers l’ODS,
  2. ODI prend la relève et traite les transformations avancées (ce que ne propose pas GoldenGate) entre l’ODS et le DW.

Au travers de GoldenGate, Oracle ajoute une pièce importante à son offre qui offre des réponses différentes aux problématiques de PRA et de transfert de données. Le prix nous dira si cette offre permet réellement d’ouvrir le choix !
Merci à Cyril Carratt (OCCAM Solutions) d’avoir majoritairement rédigé le contenu de cet article

1 réflexion sur “Openworld 2009 : Golden Streams ?”

  1. Ping : Master Note Middleware 2017 - ArKZoYd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *