Oracle Database 11g : Administration de Data Guard

QUESTIONS ?

Oracle Database 11g : Administration de Data Guard

Prix: 3 252 €Durée: 4 JoursCode de Réference: D52161 Catalogue ,

Cours pré-requis

  • Oracle Database 11g: Administration Workshop I
  • Oracle Database 11g: Administration Workshop II

Description

Ce cours explique comment utiliser Oracle Data Guard pour protéger une base Oracle lors des arrêts, planifiés ou non.
Il explique également comment utiliser les bases de secours Data Guard pour exécuter certaines opérations de production telles que la génération d'états, la recherche de données et les tests.
Il présente l'architecture de Data Guard, la configuration des bases de secours physiques et logiques, et les permutations de rôles.
Il décrit les fonctionnalités d'Oracle Data Guard 11g telles qu'Oracle Active Data Guard et les bases de secours instantanées.
Pour finir, il montre comment gérer et dépanner une configuration Data Guard.

  • Utiliser Data Guard pour assurer la disponibilité élevée d'une base Oracle.
  • Utiliser des bases de secours Data Guard pour assurer des fonctions de production telles que la génération d'états, la recherche de données, les tests et les sauvegardes.
  • Créer et gérer des bases de secours physiques et logiques.

 

Objectifs

  • Configurer Fast-Start Failover
  • Créer une base de secours physique
  • Evaluer les avantages de Data Guard Broker
  • Identifier les facteurs qui influent sur les arrêts planifiés et non planifiés
  • Surveiller une configuration Data Guard

SOMMAIRE

Présentation d'Oracle Data Guard

  • Causes des pertes de données
  • Architecture d'Oracle Data Guard
  • Modes de protection des données

Créer une base de secours physique à l'aide de commandes SQL et RMAN

  • Préparer la base principale
  • Créer la base de secours physique

Présentation de Data Guard Broker

  • Fonctions d'Oracle Data Guard Broker
  • Configurations d'Oracle Data Guard Broker

Utiliser DGMGRL pour créer une configuration Data Guard Broker

  • Créer une configuration Data Guard Broker
  • Ajouter une base de secours à la configuration

Créer une base de secours physique à l'aide d'Enterprise Manager Grid Control

  • Utiliser l'assistant Add Standby Database
  • Vérifier la configuration
  • Examiner le statut de la configuration Data Guard

Surveiller une configuration Data Guard Broker

  • Surveiller une configuration Data Guard
  • Vérifier la configuration
  • Utiliser les mesures d'Enterprise Manager Data Guard
  • Surveiller les fichiers de journalisation

Gérer les modes de protection des données

  • Définir le mode de protection des données à utiliser
  • Configurer les fichiers de journalisation de secours
  • Définir le mode de protection des données

Optimiser une configuration Data Guard

  • Surveiller les performances d'une configuration
  • Optimiser la configuration réseau
  • Implémenter des destinations en cascade

Utiliser Flashback Database dans une configuration Data Guard

  • Utiliser Flashback Database et l'application des informations de journalisation en temps réel
  • Utiliser Flashback Database plutôt que l'application différée
  • Récupérer des données jusqu'à un point dans le temps à partir de la base de secours

Effectuer des changements de rôle

  • Comprendre les rôles dans une configuration Oracle Data Guard
  • Effectuer une permutation de rôles (switchover) avec une base de secours physique
  • Effectuer un changement de base en cas de panne (failover) vers une base de secours physique
  • Réactiver une base après un changement de rôle

Activer Fast-Start Failover

  • Configurer Fast-Start Failover
  • Obtenir des informations sur Fast-Start Failover
  • Effectuer des changements de rôle
  • Rétablir une base de données

Implémenter des procédures de basculement des clients

  • Configurer la base de manière à automatiser le basculement des clients OCI
  • Configurer la base de manière à automatiser le basculement des clients JDBC
  • Résoudre les problèmes liés au basculement des clients

Créer et gérer une base de secours instantanée

  • Convertir une base de secours physique en base de secours instantanée
  • Utiliser une base de secours instantanée
  • Surveiller une base de secours instantanée

Utiliser Oracle Active Data Guard

  • Ouvrir une base de secours physique en mode lecture seule
  • Activer le suivi des modifications de bloc sur une base de secours physique pour effectuer des sauvegardes incrémentielles rapides

Créer une base de secours logique

  • Tâches préalables à la création d'une base de secours logique
  • Créer une base de secours logique à l'aide de commandes SQL/RMAN
  • Créer une base de secours logique à l'aide de Grid Control
  • Gérer le filtrage SQL Apply
  • Effectuer des mises à jour non simultanées

Gérer une configuration Data Guard

  • Examiner les diagnostics relatifs à Data Guard
  • Résolution des incidents

Sauvegarde et récupération dans une configuration Oracle Data Guard

  • Sauvegarde et récupération dans une configuration Oracle Data Guard
  • Effectuer une sauvegarde à partir d'une base de secours physique
  • Récupérer un fichier de données corrompu sur la base principale
  • Sauvegarder une base de secours logique

Appliquer des mises à niveau aux bases d'une configuration Data Guard

  • Utiliser SQL Apply pour mettre à niveau Oracle Database
  • Utiliser une base de secours physique pour effectuer des mises à niveau non simultanées
  • Mettre à niveau une configuration Oracle Data Guard version 10.n vers la version 11.1

Cours suivants

  • Oracle Database 11g: Security

 

Print Friendly
retour vers le catalogue des formations