Comment purger le schéma SOA MDS ?

Introduction
Il est souvent recommandé de purger la base de données SOA et notamment le schéma SOAINFRA, mais on oublie aussi souvent de purger le schéma SOA MDS. En effet, la volumétrie du schéma MDS peut augmenter très vite lorsqu’on déploie plus de 200 de flux composites. En conséquence, on se retrouve avec les symptômes suivant :

  • Démarrage des serveurs SOA inacceptables… au-delà d’une demi-heure
  • Des temps de déploiement / annulation de déploiement de plus en plus long.

Pour rappel, le MDS fonctionne un peu comme un SVN…i.e qu’il stocke toutes les versions des flux composites déployés. La solution est de purger le MDS en appliquant la procédure suivante.

Procédure de purge du schéma SOA MDS

La procédure de purge est composée de trois étapes:

Etape 1: Purge des labels

a) Lancer le script wlst comme suite : Oracle_SOA_HOME\common\bin\wlst.cmd

b) wls:/offline> connect(‘weblogic’,’welcome1′,’t3://<hostaname>:<N° Port>) (ici on se connecte à l’admin server)

c) wls:/med_domain/serverConfig> purgeMetadataLabels(repository=’mds-soa’,partition=’soa-infra’, olderThanInMin=’20160′) (Ici on paramètre l’age des labels à supprimer, 20160 correspond à deux semaines)

Etape 2: Purge des versions

a) Lancer le script wlst comme suite : Oracle_SOA_HOME\common\bin\wlst.cmd

b) wls:/offline> connect(‘weblogic’,’welcome1′,’t3://<hostaname>:<N° Port>‘) (ici on se connecte au serveur soa)

c) wls:/med_domain/serverConfig> purgeMetadata(application=’soa-infra’,server=’SOA_SERVER’,olderThan=10) ( Ici on paramètre oltherThan en seconde)

Etape 3: Récupération de l’espace disque alloué (rebuild d’index notamment)

Actions à réaliser par les DBAs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *