Jeremy Tuil - Ingénieur d'Affaires

Bonjour Jérémy,

Tu as commencé en stage chez Easyteam, aujourd’hui tu sembles être un Ingénieur d’Affaires épanoui, peux-tu nous raconter ton parcours ?

L’aventure Easyteam a débuté pour moi en janvier 2013. A cette époque je finissais mon cursus d’ingénieurs à l’ESIEA mais j’avais une réelle attirance pour le commerce. J’ai donc intégré Easyteam comme Ingénieur d’Affaires stagiaire sur le Général Business. Il s’avère que ma responsable de l’époque est partie en congés maternité peu de temps après, ce qui m’a conduit à gagner en autonomie très rapidement. L’expérience s’est révélée plutôt concluante avec la signature d’un certain nombre de deals et Easyteam m’a donc fait confiance et recruté en CDI sur le secteur des Comptes Nommés Services.
Un an plus tard, j’ai eu envie de changer de territoire et c’est ainsi qu’avec le soutien de la Direction j’ai pris le pari de développer le secteur Public. J’y ai connu de belles réussites, particulièrement sur la vente de licences Easytrust. Et c’est donc tout naturellement qu’on m’a proposé de devenir commercial dédiée Easytrust (la filiale Editeur de logiciel d’Easyteam).

Quel a été ton plus gros challenge chez Easyteam ?
Jusqu’à récemment, le défi du secteur Public était pour moi mon plus gros challenge. Il faut savoir que c’est un secteur assez différent du privé puisque l’approche et le mode de fonctionnement diffèrent.
Mais avec ma nouvelle affectation chez Easytrust, le défi de développer cette activité sur la France, avec un focus secteur Public, n’est pas moins grand.

Qu’est-ce que tu apprécies le plus chez Easyteam ?
Ce que j’apprécie le plus chez Easyteam c’est le fait que l’on nous donne vite notre chance. Easyteam fait partie de ces sociétés à taille humaine qui nous donnent l’impression d’exister. On nous confie très vite des responsabilités, et surtout on nous fait confiance.

Et tes managers justement, qu’apprécient-ils chez toi ?
Je pense qu’ils aiment mon dynamisme, ma bonne humeur et mon côté fonceur.
J’ai également cette capacité à bien comprendre la technique, de par mon diplôme d’ingénieur, ce qui facilite les échanges avec les clients stratégiques. Quand je suis arrivé chez Easyteam, j’avais une bonne compréhension de l’IT, mais pas de compétences liées au métier de commercial. J’en acquiers petit à petit les ficelles, et mon côté intuitif se révèle être un atout non négligeable.

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?
La réussite de mon challenge !
A vrai dire je ne sais pas, je ne réfléchis pas vraiment à tout ça, je fais mon job, je saisis les opportunités comme elles se présentent à moi. Je n’ai pas de parcours tout tracé dans ma tête.
Dans l’immédiat ce que je vise c’est de continuer à faire grandir Easyteam et Easytrust et qu’on continue à grandir ensemble dans les valeurs de la société.

Alors bonne chance pour ton challenge et les nombreux autres à venir !
Merci Jérémy.