Oracle Database 12c : New Features for Administrators par Easyteam

QUESTIONS ?

Oracle Database 12c : New Features for Administrators

Prix: 3 350 €Durée: 5 JoursCode de Réference: D77758 Catalogue ,
oracle-database-12c
Cours pré-requis

  • Bonne connaissance de la base de données Oracle 11g
Description
Ce cours vous donnera la possibilité de découvrir et de mettre en pratique les nouvelles fonctionnalités de la version 12C de la base de données Oracle spécialement orientée pour le Cloud. Les sujets abordés, présentés par nos formateurs experts, mettent en avant les avantages des nouvelles fonctionnalités de la version 12c, en assurant l'amélioration des taches de gestion, de la performance, le renforcement de la sécurité et plusieurs autres domaines d'intérêt particulier pour les administrateurs de base de données.

    Vous pourrez les découvrir dans les secteurs suivants :
  • Déplacement des fichiers de données en ligne
  • Cartographie de l'activité sur les blocs
  • Optimisation automatique de l'emplacement des données
  • Historique temporelle des données
  • Validité temporelle des données
  • Optimiser les performances SQL grâce aux option Database In-Memory, Full Database In-Memory Caching et les fonctionnalités Automatic Big Table Caching.
  • Archivage des lignes
  • Système d'audit unifié
  • Privilèges dédiés aux taches d'administration
  • Analyse des privilèges
  • Masquage des informations à la volée
  • Plans d'exécutions auto adaptables
  • Directives SQL des plans d'exécutions
  • Analyse ADDM en temps réel
  • Comparaison de rapports ADDM ou de période ADDM
  • Utilitaire d'export/import DATAPUMP
  • Partitionnement
  • Langage SQL

Rapidité, sureté, assurance et facilité à gérer les performances de vos bases de données.
Optimisation de la charge de travail sur l'ensemble de vos bases de données, réduction des coûts tout en offrant une meilleure qualité de service en permettant la consolidation de vos infrastructures dans le CLOUD.

Nouvelle architecture bases de données mutualisées :Après un bref rappel sur les produits d'administration Oracle Enterprise Manager Cloud Control 12c et Enterprise Manager Database Express, vous découvrirez les concepts de l'architecture bases de données mutualisées, ses avantages, ses principes d'utilisation et d'administration incluant les taches de création, de gestion, de supervision, de sauvegarde et de restauration des éléments containers ou des bases enfichables. En outre, des séances pratiques et des démonstrations contribueront à renforcer la compréhension de ces nouvelles fonctionnalités.
Vous utiliserez Oracle Enterprise Manager Cloud Control, Oracle Enterprise Manager Database Express ou encore SQL Developer pour agir sur l'environnement qui sera mis à votre disposition.
Objectifs

  • Créer, gérer et surveiller les bases de données containers et enfichables
  • Gérer les opération de déplacement de données liées au cycle de vie des informations à l'aide de la cartographie de l'utilisation des blocs, des procédures de gestion automatique, de l'archivage des lignes avec l'utilisation des historiques temporelles et de la validité temporelle
  • Configurer le mécanisme d'audit unifié
  • Comprendre et utiliser les nouveaux privilèges d'administration, tels que : SYSBACKUP, SYSDG et SYSKM. Procéder à l'analyse de l'utilisation des privilèges
  • Créer, gérer et utiliser les politiques de masquage des données à la volée
  • Utiliser les nouvelles fonctionnalités de récupération de la base
  • Analyser les performances avec les nouveaux outils, ADDM temps réel et comparaison de période ADDM
  • Comprendre les nouvelles fonctionnalités in-memory de la Database In-Memory, Full Database In-Memory Caching, et Automatic Big Table Caching
  • Utiliser les outils de comparaisons des données entre environnement
  • Optimiser les performances des requêtes SQL avec les plans d'exécution auto adaptables, les directives SQL pour les plans ou l'amélioration de la qualité des statistiques
  • Utiliser les fonctionnalités du gestionnaire de ressource liées à l'utilisation d'une architecture mutualisée
  • Découvrir les nouvelles fonctionnalités des outils Datapump ou SQL*Loader
  • Utiliser les options en mode ONLINE pour le déplacement de partition, la compression des données ou d'autres opérations DDL
  • Utiliser les index partitionnés globaux partiels
  • Expliquer les améliorations du code SQL, comme les nouveaux types de colonne ou la clause de restriction des lignes dans un curseur

SOMMAIRE

Enterprise Manager et autres outils d'administration

  • Page d'accueil Enterprise Manager (EM) Cloud Control
  • Enterprise Manager Database Express comparé à Enterprise Manager Database Control
  • Nouvelles fonctionnalités de SQL Developer
  • Nouveautés OUI et DBCA

Concepts de la base de données Container (CDB, Container Database)

  • Avantage d'une architecture de base de données mutualisée
  • Différence entre le container racine et les containers des bases enfichées
  • Structure du container racine
  • Structure d'une base de données enfichable (PDB)
  • Vues associées CDB_XXX et DBA_XXX
  • Impacts de configuration sur la sécurité, le planificateur interne, les environnements Dataguard, Oracle GoldenGate, Oracle Streams et Xstream

Configurer et créer des CDB et des PDBs

  • Outils : DBCA et SQL*Plus
  • Création et configuration d'un container (CDB)
  • Exploration des structures (vues CDB_xxx et vision EM)
  • Utilisation des outils : SQL Developer, DBCA et SQL*Plus
  • Création d'une nouvelle base PDB depuis le modèle PDB$SEED
  • Création d'une base PDB depuis une base non mutualisée
  • Clonage d'une base PDB dans le même container ou dans un autre relié par un DBLINK
  • Insertion et déinsertion d'une base PDB

Administrer les base CDB et PDBs

  • Se connecter à une base container en tant qu'administrateur
  • Se connecter à une base PDB au travers d'un service
  • Démarrage d'une base container
  • Ouverture et fermeture d'une base PDB (SQL*Plus, srvctl, EM)
  • Ouverture et fermeture de l'ensemble des bases PDB
  • Arrêt d'une base container
  • Mise en œuvre des déclencheurs sur les bases PDB
  • Changer l'état d'une base

Gérer les espaces logiques, les utilisateurs,les privilèges et les rôles dans une architecture de base de données mutualisée

  • Création d'espace logique permanent dans le container racine ou dans un PDB
  • Gérer des schémas et utilisateurs de contexte locaux ou communs
  • Gérer des privilèges objets ou système et leurs attributions dans les contextes locaux ou communs
  • Gérer les rôles et leurs attributions dans les contextes locaux ou communs

Gestion de la sauvegarde / de la restauration / du mode Flashback et des migrations

  • Sauvegarder une base container CDB complète
  • Sauvegarder une base PDB
  • Récupérer une base container suite à la perte d'un fichier de type redolog, contrôle ou UNDO
  • Récupérer une base PDB suite à la perte d'un fichier de données
  • Utilisation du mode Flashback avec un container CDB

Déplacement des fichiers de données en ligne et gestion automatique du cycle de vie des données

  • Classification des données en 12c : niveau espace logique, group, objet et ligne
  • Configurer la carte de l'activité des données
  • Déplacement et compression automatiques
  • Niveaux et types de compression
  • Déclaration des méthodes via extension des ordres SQL
  • Personnalisation des actions automatiques au travers des fonctions utilisateurs
  • Planification pendant la fenêtre de maintenance
  • Personnalisation de la planification avec le package DBMS_ILM

Archivage dans la base

  • Réponses 11g relatives à l'ancienneté des données
  • Solutions d'archivage dans la base 12c
  • Clause ROW ARCHIVAL pour établir le suivi du cycle de vie des lignes dans les applications
  • Visibilité au niveau session au travers du paramètre ROW ARCHIVAL VISIBILITY
  • Utilisation de prédicats basés sur la colonne ORA_ARCHIVE_STATE
  • Validité temporelle opposé a l'historisation des transactions (anciennement TOTAL RECALL)
  • Définir une période de validité temporelle avec la clause PERIOD FOR des commandes CREATE/ALTER TABLE
  • Nouveau type de données temporelles

Améliorations de la structure d'audit

  • Retour sur l'implémentation de la structure d'audit en version 11g
  • Présentation de la structure d'audit unifiée
  • Déclencher l'audit unifié
  • Création d'un espace logique dédié pour l'audit unifié
  • Utilisation et attributions du rôle AUDIT_ADMIN
  • Définition d'un niveau minimal de tolérance à la perte d'enregistrement d'audit
  • Création de politiques d'audit personnalisée

Amélioration des privilèges

  • Implémenter la nouvelle séparation des rôles pour les taches d'administration
  • Présentation de la fonction d'analyse des privilèges
  • Utiliser la fonction d'analyse des privilèges
  • Attribution du rôle CAPTURE_ADMIN pour permettre la gestion de la capture des privilèges
  • Créer, démarrer et arrêter une capture de privilèges
  • Visualiser les données de privilèges capturées
  • Interroger la vue DBA_PRIV_CAPTURES
  • Importance du privilège INHERIT PRIVILEGES dans les droits associés aux exécutions de procédure

Masquage à la volée

  • Présentation du masquage des données à la volée
  • Types des politiques de masquage
  • Utilisation du privilège EXEMPT REDACTION POLICY pour visualiser les données sans masque
  • Gestion des politiques de masquage
  • Conseils de définition des politiques de masquage
  • Comprendre le comportement du masquage dans le cadre d'utilisation de sous-requêtes
  • Obtenir des informations sur le masquage au travers des colonnes REDACTION_POLICIES et REDACTION_COLUMNS

Nouveautés RMAN et améliorations de Flashback Database Archive (FDA)

  • Se connecter à la base de données avec RMAN
  • Utilisation du privilège SYSBACKUP
  • Utilisation de l'option NOOPEN dans les commandes SQL, DESCRIBE ou les opérations de duplication
  • Sauvegarde et restauration des très gros fichiers
  • Création de sauvegarde multi sections
  • Transporter des données entre des plateformes hétérogènes
  • Prérequis et limitations
  • Etapes du processus de transport de données

Suivi des opérations de base de données

  • Présentation
  • Cas d'usage
  • Outils à disposition
  • Définition des opérations de base de données
  • Cadrage des opérations suivies
  • Suivie de la progression des opérations
  • Réglages des opérations
  • Etats de suivie de l'activité des opérations

Changements dans les données et les schémas

  • Explication des outils et procédures à suivre
  • Requêtes pour les changements
  • Synchronisation de schéma
  • Explication de la procédure de comparaison des données
  • Package PL/SQL DBMS_COMPARISON
  • Guide d'utilisation et étapes à suivre
  • Travaux de comparaison et rapports de résultats

In-Memory Column Store

  • In-Memory Database option goals and benefits
  • Row format and columnar format
  • New SGA component:
  • IMCU synchronization
  • Deployment and behaviors
  • Compression ratio
  • New dictionary tables and added columns
  • New statistics: IM %

In-Memory Caching

  • Setting up Full Database In-Memory Caching
  • Using Full Database In-Memory Caching
  • Explaining the two buffer replacement algorithms of Automatic Big Table Caching
  • Configuring Automatic Big Table Caching with PARALLEL_DEGREE_POLICY and DB_BIG_TABLE_CACHE_PERCENT_TAR
  • Using Automatic Big Table Caching

Réglage des requêtes SQL

  • Plans d'exécution auto adaptables
  • Directives SQL pour les plans d'exécutions
  • Amélioration de la performance de la collecte des statistiques
  • Améliorations des histogrammes
  • Evolution des statistiques étendus
  • Gestion des plans d'exécution auto adaptables

ADDM temps réel et assistant de comparaison d'analyse

  • Suivi d'urgence de la base de données
  • ADDM temps réel
  • Cas d'usage
  • Objectifs
  • Définition des dimensions de la charge
  • Eléments remontés
  • Causes racines des problèmes
  • Exigences pour un r apport

Améliorations apportées au gestionnaire de ressource et améliorations diverses

  • Gestion des ressources entre bases PDBs
  • Gestion des ressources à l'intérieur d'une base PDB
  • Gestion des plans de ressources CDB et PDBs
  • Gestion des requêtes sans fins
  • Taches de maintenance automatique
  • Description de l'architecture Multi-process, Multi-thread du logiciel Oracle
  • Utilisation optimum de cette architecture dans la version 12c
  • Montrer les changements dans les étapes de SHUTDOWN

Améliorations liées aux tables et aux indexes

  • Possibilité d'avoir plusieurs index multiples sur le même jeu de colonnes à condition d'avoir des caractéristiques différentes
  • Créer des tables avec des colonnes INVISIBLE
  • Infrastructure pour les colonnes INVISBLE
  • Compression avancée des lignes
  • Description des structures pour utiliser la redéfinition en ligne
  • Explication du LOCK timeout pendant l'étape FINISH_REDEF_TABLE
  • Utiliser les commandes DDL en mode en ligne

Améliorations du référentiel de diagnostic ADR et du protocole réseau

  • Type des fichiers ADR
  • Nouveaux types de fichier utilisés
  • Nouveaux emplacements de fichier
  • Nouvelles commandes ADRCI
  • Utilisation de la compression pour améliorer les performances
  • Définir la compression des données

Améliorations apportées aux utilitaires Oracle Data Pump, SQL*Loader, aux tables externes et aux opérations en ligne

  • Utilisation du mode FULL transportable pendant l'export et l'import
  • Evolutions des outils Oracle Data Pump
  • Evolution de l'outil SQL*Loader
  • Evolution commune SQL*Loader et tables externes
  • Utilisation du mode SQL*Loader Express

Améliorations apportées au partitionnement

  • Déplacement d'une partition en ligne
  • Modification des clauses ALTER TABLE … SPLIT PARTITION, ALTER TABLE … MERGE PARTITION, ALTER TABLE … ADD PARTITION
  • Evolution des opérations de découpage de partition
  • Commande ALTER TABLE SPLIT SUBPARTITION
  • Opération de merge de partition
  • Opération d'ajout de partition
  • Opération de suppression de partition
  • Commande ALTER TABLE DROP SUBPARTITION

Améliorations apportées au code SQL

  • Augmentation des limites maximales pour les types VARCHAR2, NVARCHAR2 et RAW
  • Améliorations diverses apportées
  • Utilisation de la clause SQL ROW LIMIT dans les requêtes
Cours suivants

  • Oracle Database 12c: Global Data Services
  • Oracle Database 12c: High Availability New Features
  • Oracle Database 12c: Install and Upgrade Workshop
Print Friendly
retour vers le catalogue des formations